05 décembre 2007

Ségolène et Bayrou...

Elle nous l'a fait. Entre les deux tours, un petit tour chez Babaryou. Qui la congédie. Heureusement ! François Bayrou aurait pu tuer le PS en une minute, mais il ne s'en est pas aperçu. Lui voilà d'ailleurs un point commun avec Ségolène Royal : de bons tacticiens, mais de piètres stratèges.

Imaginez les conséquences d'un tel accord. Sérieusement. Qu'une sombre nuit de mai, la candidate investie par le PS, sans en parler à personne, sans consulter les instances, deale avec le leader centriste conspué quelques jours plus tôt.

Au delà d'une annonce qui aurait sans doute fait péter le PS en mille morceau à deux jours d'une élection, quelle aurait été la réaction d'une grande partie de l'électorat de gauche s'estimant trahie ? N'aurait elle pas été plus violente que le gain supposé chez une partie des centriste (ceux qui ne partiront pas au Nouveau Centre) ?

Défaite assurée dans ce cas. Mais admettons même le scénario d'une victoire. Qu'aurait pesée la présidente face au premier ministre ? Comment gagner les législatives face au chaos politique qu'aurait généré cette annonce ?

Merci François Bayrou.

Posté par intoxsocialiste à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Ségolène et Bayrou...

Nouveau commentaire